Accueil > Proximité > Estuaire et Sillon, une fusion enfumage

Estuaire et Sillon, une fusion enfumage

mardi 30 mai 2017

Depuis le 1er janvier 2017 dernier, les deux communautés de communes de Loire et Sillon et de Cœur d’Estuaire ont, soi-disant, fusionné. Mais tout bouge pour que rien ne change, car tout fonctionne comme avant. Le nouveau président, maire de St Étienne de Montluc, a annoncé la discussion d’un nouveau « projet de territoire » pour Estuaire et Sillon. Mais, toujours rien. Tout se passe apparemment en petit comité, celui du club très fermé des onze maires du bureau communautaire. Certes les vice-présidents ont-ils été nommés, mais rien ne filtre sur leur domaine de délégation et sur les compétences dont ils ont la charge. Les conseils communautaires mensuels n’expédient que les affaires courantes. Les commissions intercommunales sont bien constituées, mais la plupart ne se sont pas réunies, en tous cas sans que rien ne transpire de leurs premières discussions. Le conseil de développement a été étendu à tout le territoire et son président a changé. Mais, pour l’instant, il ne s’est encore saisi de rien. Pourtant il y a ample matière à harmonisation et à unification des services, puisqu’il n’y a plus désormais qu’une seule et même communauté de communes. Sans oublier l’avenir des personnels qui sont laissés dans le flou le plus opaque…

Brève publiée dans NSC n°66 de juin 2017

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.